Aller au contenu

Arles 26 aout 2020 , journée "médecine du vivant"

Que dire de la médecine d’aujourd’hui face à la complexité du vivant ? A l’heure d’une exigence scientifique légitime, et malgré d’incontestables progrès dans le domaine de la santé, des limites alarmantes se font jour. Mutation des virus, résistance aux antibiotiques, accroissement des cancers et des maladies chroniques. Y-a-t-il d’autres modèles, d’autres paradigmes plus en harmonie avec la nature, plus respectueux des ressources et de l’environnement, adaptés à tous les êtres vivants. N’est-il pas urgent d’intégrer l’expérience de l’herboristerie, de l’homéopathie et d’autres approches, ouvertes aux principes d’individualisation, de globalité , à la capacité évolutive et à l’importance du milieu comme nous y invite Georges Canguilhem.

Modération de la journée :

Thierry Thevenin - Paysan-herboriste, auteur, porte-parole du syndicat SIMPLES, président de la Fédération des paysan.ne.s-herboristes

William Suerinck - Psychiatre homéopathe